Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Michel Stefani

Fête de l’Huma 2017 : le bel espoir du commun

18 Septembre 2017

Les esprits chagrin pensent que les milliers de communistes qui ont œuvré au succès de la Fête de l’Huma n’avaient pour seule préoccupation que de régler des comptes avec JL Mélenchon et la FI. Nous avions bien noté qu’il serait représenté donc absent. Par conséquent, il ne pouvait être en deux lieux différents simultanément.

Le choix de se rendre à la Réunion lui appartient et nous le respectons comme son annonce bien plus précoce précisant que cette année il ne se rendrait pas à la Fête de l’Huma. Alors oui JL Mélenchon était ailleurs et c’est dommage mais comme d'autres, Besancenot, Hamon, Autain, Ruffin...  il y avait sa place car la foule présente à cette Fête n’est pas venue que pour des concerts il n’y a qu’a voir les milliers de pétitions signées contre les ordonnances antisociales du gouvernement Macron Philippe pour s’en convaincre.

Mais cela serait insuffisant s’il n’y avait eu les dizaines de débats et les échanges par milliers pour proposer de signer cette pétition ou encore de rejoindre le PCF et être plus forts dans cette bataille essentielle où il faut, sans querelle de chapelle, travailler à la constitution d’un rapport de force politique contre le recul de société voulu par Macron et le MEDEF.

L’intérêt des travailleurs et par la même du peuple se situe là et pas ailleurs, dans ce combat et la volonté de fédérer les énergies antiaustérité pour imposer la justice sociale et donner tout son sens à l’objectif de changement de société. Comme l’a dit Pierre Laurent : « notre beau slogan « L’humain d’abord » n’est pas de l’affichage, c’est notre ligne de conduite au quotidien ».

A ceux qui s’interrogent incongrûment sur l’intérêt d’organiser cette gigantesque rencontre populaire, unique en son genre, chaque année Pierre Laurent répond : « Notre Fête, votre Fête de l'Humanité, qui porte plus que jamais son nom comme une promesse, est une terre d’accueil, la terre de tous les combats, de toutes les fraternités humaines, de toutes les cultures. C'est une terre de liberté et de débats, où la parole politique n'est pas confisquée, où elle est d'abord la parole populaire… ».

Voila ce qui fait le succès de la Fête de l’Huma et l’engagement intact et renouvelé des militants communistes pour le concrétiser. Au retour de cet événement il y a la fatigue mais surtout le bonheur de l’avoir vécu et la satisfaction d’avoir contribué à reconstruire ce bel espoir du commun.

Michel Stefani

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article