Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Michel Stefani

La Marseillaise : à propos du "sang impur"

2 Décembre 2015

De nombreuses personnes, à notre grande surprise Jean Guy Talamoni lors du débat su Fr3 Corse Via Stella, critiquent la Marseillaise pour cette phrase : « qu’un sang impur abreuve nos sillons ».

A l’évidence il y a une insuffisance dans les manuels d’histoires, les programmes de l'Education Nationale, voire l'éducation civique. Avant de s’égarer dans des affirmations approximatives il faut voir de quoi il s’agit.

A l'époque, le "sang pur", était le sang des nobles qui, seuls, pouvaient prétendre au pouvoir et à des fonctions d'officiers dans l'armée. Lors de la Révolution, et notamment de l'attaque des autrichiens, les nobles se sont enfuis. De fait, ne restaient que les "Sangs impurs" républicains, par opposition aux "Sangs purs" royalistes.

Ces républicains issus du peuple, prenaient les armes pour combattre l'envahisseur et au cri de la "Patrie est en danger" défendre la République et la Nation menacées. Ils étaient disposés à verser leur sang. Quant aux sillons ce sont les tranchées creusées un peu partout lors des sanglantes batailles. "Qu'un sang impur abreuve nos sillons" signifie donc que le sang du peuple coulera pour la Liberté l'Egalité la Fraternité.

Michel Stefani

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article